Axe médian et le centre du croisement

https://sochokun.com/wp-content/uploads/2018/12/centre-du-croisement-300x300.png

Le centre du corps, axe médian, "seichusen"…, pourquoi attachons-nous autant d’importance à cette ligne verticale au milieu du corps ?

En art martial, le contrôle du centre de son corps et celui de l’adversaire est capital.

On le définit comme l’axe de référence de telle sorte qu’il coïncide avec l’axe médian décrit par le fil à plomb.

Les adeptes reçoivent pour consigne de superposer le viseur sur le centre du corps de l’adversaire dans l’axe de l’attaque.

Ce sujet est généralement compris et traité d’un point de vue de protection des zones sensibles ou d’équilibre global de nos mouvements (ou ceux de l’adversaire) dans ses rapports poids/gravité.

La technique consiste effectivement à saisir en permanence le centre du corps de l’adversaire, mais il ne s’agit pas simplement d’une question du vis-à-vis.

Il importe de voir, au-delà des apparences trompeuses, grâce au « prisme » d’observation modifiée selon l’enseignement du style (école), afin de mieux comprendre sa relation à autrui.

Vous verrez que les principes dévoilés sont finalement assez simples et redoutablement efficaces une fois que vous savez les utiliser.

Tout comme pour d’autres astuces ou secrets, il vous faudrait des années peut-être des vies pour les découvrir tout seul.

Avec cette vidéo, vous êtes désormais en mesure d’entrer discrètement par la petite porte dans le cercle fermé des arts martiaux internes.

Mais attention, ce contenu n’est pas destiné aux néophytes. Il faut une certaine maturité pour mesurer l’étendue de ce que cela implique.

A vous de voir si oui ou non l’accès aux informations vaut votre investissement.


Suivre ce cours
Votre progression

Niveau atteint : 0 sur 2