Retour au bien-être — Accéder à votre plein potentiel en énergie

https://sochokun.com/wp-content/uploads/2018/12/retour-au-bien-etre-bleu-300x300.png

Comment transcender la dualité et la logique du rapport de force ?

L’art martial est un art de la communication.

Quand je pense à la corrélation entre les formes, exercices annexes, combats arrangés, poussés des mains, ainsi que toutes les techniques et stratégies des arts martiaux internes, je ne peux dire autrement :

C’est l’art de la communication ou l’art du négoce équitable.

En arts martiaux internes, nous ne nous définissons que par notre relation à l’autre. Nous considérons que c’est par cette relation que notre identité est constituée, par conséquent, que nous ne pouvons pas exister à l’état isolé. Cela impose une capacité d’interagir d’égal à égal avec l’autre, une capacité de communiquer avec assertivité.

De là, vient l’importance de développer la force d’écoute (Tin Jing). Il faut non seulement deviner l’intention de l’adversaire, et lui faire miroiter ce qu’il pourrait obtenir en lui faisant croire que cela lui est possible.

L’Homme est amené à poursuivre ce qu’il croit avoir entrepris de lui-même et ne peut s’opposer à ce qu’il veut.

Si vous réussissez à entretenir un échange équitable avec votre adversaire, ce dernier n’éprouvera pas le besoin de vous résister.

Devant une invitation/proposition lancée en bonne et due forme, votre adversaire n’y voit aucun inconvénient et acceptera de son plein gré ce que vous avez décidé qu’il fasse.

Ainsi, vous allez aider votre adversaire à courir à sa perte et à s’effondrer sous votre coup de grâce.

Par ailleurs, la communication se fait en général par le regard, la parole, le geste…, mais aussi par des moyens plus discrets, mais très influents, comme la respiration.

Si la respiration est un des fondements de la pratique des arts martiaux internes au même titre que du Qi Gong, ses bienfaits ne se limitent pas à la performance physique et la maîtrise mentale.

Car la respiration n’est pas simplement un travail sur soi.

Lorsqu’on adapte sa respiration à la gestion de son espace relationnel, il se passe multiplicités de choses dont vous n’auriez même pas soupçonné l’existence.

Qu’est-ce qui vous empêche d’accéder à votre plein potentiel ?

Vos gestes répondront au même processus de reproduction du modèle social, un schéma externe et greffé, comme le monde imaginaire d’une société d’ordres que l’on appelle communément la « réalité ».

En sortant des cadres habituels de réflexion, et remettant ainsi en cause tout le socle sur lequel on est bâti, vous arrivez à vous changer, à entrevoir un monde fertile de possibilité et à créer ainsi une autre réalité qui vous est propre.

A cette fin, je vous offre des outils clés vous permettant de réaliser les gestes salvateurs appropriés tant sur le plan interpersonnel que dans le contexte plus large, de l’interaction sociale jusqu’au combat.

Cette méthodologie que j’ai élaborée au fil des années de ma pratique pure traditionnelle, pourra modifier profondément votre schéma interne, afin de vous faciliter à obtenir les résultats souhaités dans divers contextes.

Voici les thèmes principaux abordés :

• Familiarisez-vous avec vos sentiments d’accomplissement et de satisfaction.

Ce qui vous empêche d’accéder à votre plein potentiel, c’est votre état émotionnel. Faites en sorte que votre sentiment de satisfaction arrive avant le sentiment d’accomplissement. Mettez ainsi la réussite devant le fait accompli.

• Apprenez à dompter le temps.

L’enseignement des arts martiaux internes (Taiji Quan, Xingyi Quan et Bagua Zhang) nous permet de nous inscrire sur le terrain de jeux « ici et maintenant ». Il ne s’agit pas d’un simple état d’esprit ni d’une philosophie, mais de l’ordre physique et mécanique. Vous ne pouvez ni imbriquer les éléments du passé (techniques acquises) tels quels dans le présent, ni intervenir dans l’avenir pour le changer.

• Repérez les signes de bonheur et de bien-être pour capter le courant d’énergie.

Afin de savoir réellement apprécier le bien-être, utilisez pour appui les signes de bonheur palpables et tangibles au quotidien. Immergez-vous dans une profusion de sensations nouvelles pour constituer votre savoir-être.

• Déclencher l’autonomie.

Le souci de soi sans se soucier des autres est un label de servilité. Dans le rapport avec autrui, créez un sas de connexion pour lui transmettre votre bien-être. Sollicitez une autonomie spontanée de sa part comme s’il avait décidé d’agir lui-même de la sorte. C’est la clé de toutes manipulations.

• Changez ce que vous pouvez changer, n’insistez pas sur le reste.

La vie n’est pas que du bonheur, et ce, à cause des AUTRES. C’est ce que l’on croit souvent. Le problème, vous ne pouvez pas contrôler autrui, sauf par la force. Ne vous préoccupez que de ce qui vous regarde et du contrôlable. 

• Matérialisation de la conscience

La conscience n’a pas de forme, mais elle prend forme. C’est immédiat. Découvrez la méthode pas à pas pour vous initier à la conscientisation du vecteur, de la portée, de la lourdeur et de la matière.

• Intégrez le modèle dans votre schéma interne.

Réécrivez votre schéma de manœuvre en rapport avec le Qi (énergie) : Votre désir est votre objectif. Votre vouloir est votre cible. Apprenez à identifier votre objectif et cible clairement et agissez en conséquence pour obtenir les résultats souhaités.

• Incorporez-vous dans le cycle de vie.

Découvrez la corrélation entre la respiration, les saisons, les 5 éléments, le Ciel-Terre-Homme…, comprenez le cycle de vie et dynamisez votre énergie.


Au programme

[Retour au bien-être — Accéder à votre plein potentiel en énergie] 

Chapitre 1

  • Autonomie
  • Ne pas se mettre dans le contrôle
  • N’associer aucun sens à l’effet
  • Lorsque l’on intervient dans le futur
  • Sentiment d’accomplissement et de satisfaction
  • Respect du corps
  • Autonomie de la main
  • Retour au bien-être
  • Signes de bonheur
  • Identification du mal-être
  • Lâcher les signes de mal-être
  • Déclenchement d’autonomie
  • Respect = reconnaissance
  • Sur le pic du bonheur
  • Rester sur ce qui est contrôlable
  • Stimulus réponse et retour au bien-être
  • Co-structuration

Chapitre 2

  • 2 respirations, 4saisons et 5 éléments
  • Cycle de vie et phases de transformation
  • Subtilité de la respiration inversée
  • Cause principale de vacillements
  • Équilibre et sentiment de satisfaction
  • Béquilles
  • Méditation : comment atteindre l’état de non-pensée
  • Interroger le ciel pour avoir le retour
  • Immédiateté d’énergie
  • Enracinement en rapport avec Yin & Yang
  • Ici & maintenant et semence du futur
  • Rien et tout
  • Pérenniser le bonheur

Chapitre 3

  • Sentiment de satisfaction et souffle
  • Permuter le yin & le yang
  • Techniques d’arts martiaux et temps
  • Patte de chat
  • Enlever l’excédent
  • Lourdeur et point de non-retour
  • Déclenchement de la lourdeur
  • Position de l’arbre « qui porte ses fruits »
  • Sensations de lourdeur
  • Savoir ce que l’on veut réellement
  • Anticipation et désir
  • Changement de perspectives
  • Cultiver les gestes sans heurt
  • Créer un sas de connexion
  • Affiner le contact

Chapitre 4

  • Avec les objets
  • Points de contact et d’action
  • Ajouter du poids de la conscience
  • Déplacer le point d’action
  • Donner un sens différent à nos gestes
  • Ouvrir la vanne de Qi
  • Visualiser le schéma de mouvements
  • Sensation d’apesanteur
  • Comment atténuer un choc frontal
  • Sas de connexion avant le contact
  • Syntonisation de la conscience
  • Calmer le flux intérieur
  • Vecteur de force
  • Mouvement circulaire
  • Objectif et cible
  • Rester sur la peau
  • Protocole du respect

Je peux vous dire que, dans le domaine du travail sur l’énergie, cette formation est top du top.

Il est temps de changer radicalement votre vie.  Cliquez dès maintenant sur le bouton vert ci-contre.

Votre progression

Niveau atteint : 0 sur 5