(0)
3 ans avant Comment!

Fixation de la conscience : Une étape importante pour manipuler le corps de l’adversaire.
Cette étape s’appelle le « na-jing (na jin) ». On ne peut parler d’arts martiaux internes sans parler de na-jing.
La maîtrise du na-jin est une véritable pierre angulaire de la pratique martiale. Sans le na-jing, pas de fa-jing.

 

Une autre façon de fixer la conscience de l’adversaire.

Commentaires

commentaires

Categorised in:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

*

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Wordpress Business Plugin

error: Content is protected !!